lundi 15 juin 2015

Les tilleuls de la Fruska Gora !


Voici quelques temps que la Fruska Gora se prépare a recevoir des centaines de milliers d'abeilles, qui pour notre plus grand plaisir vont butiner les fleurs de tilleuls. La Fruska Gora est composée essentiellement de tilleuls.

L'effervescence grandit, les apiculteurs s'installent, aujourd'hui ou demain les tilleuls seront en fleurs et là c'est un moment magique, un parfum délicieux se repends sur les villes et villages qui bordent la Fruska Gora.

C'est le moment de vous conseiller encore une fois le magnifique livre de Slobodan Despot 

"Le Miel".





















Dans ce bois il y a une source qui donne de l'énergie, beaucoup de personnes y viennent. Un de ces jours je vais aller voir cette source qui s'appelle "la source de Sophie"






Ceci est moins amusant, ces dernières années sont apparus des voleurs d'abeilles. Je vais aller interroger les apiculteurs pour savoir qui ils sont. Il va y avoir des gardes qui vont circuler et on dira que c'est nous les méchants. Les apiculteurs sont obligés de rester sur place où de faire ceci :













10 commentaires:

  1. Quand les abeilles disparaitront, très vite ce sera notre tour !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faut se débarrasser de Monsanto, mais ça c'est impossible, Monsanto disparaîtra en même temps que nous :(

      Supprimer
  2. Le tilleul, cest l'emblème de notre petit village, devenu une commune verte et "Maya'.Les abeilles y sont reines.Les tilleuls sont quasiment en fleurs, tu me donnes une idée de photo, je dois juste traverser la rue.Un de mes neveux par alliance s'est pris de passion pour l'apiculture.Cette année, il a quatre ruches...les abeilles sont précieuses pour notre vie. On ne le dira jamais assez.Jet'embrasse.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est beau comme emblème. Félicitations et belle réussite à ton neveu ! Ce sont les vendeurs de pesticides qui devraient réaliser le mal qu'ils font à la planète et puis mettre au courant les utilisateurs, je suis assez pessimiste.

      Je t'embrasse et te souhaites une belle nuit de repos :)

      Supprimer
  3. J'en ai justement photographié un ce matin (enfin je pense que c'est bien ça -o)))) avec des abeilles et beaucoup d'autres butineurs.
    Ici aussi les apiculteurs sont obligés de faire garder leurs ruches et d'inventer un tas de systèmes pour éviter les vols. Et comme tu dis c'est pas les voleurs les méchants !-o))
    Elles sont déjà menacées par les pesticides. Les abeilles sont les sentinelles de la vie, il faut les prtéger.
    J'ai terminé il y a 2 semaines Le Miel, car suite à ton envoi du Livre de Miloutine, j'ai cherché d'autres romans et j'ai trouvé celui-ci à la bibliothèque bien qu'il soit assez récent. Un vrai régal !
    Gros bisous Nadezda.
    Belle soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors les tilleuls sont aussi en fleurs sur la Côte :) Ça alors, je suis toute étonnée qu'on vole les abeilles :(
      Comment ouvrir les yeux aux fabricants et utilisateurs de pesticides ?
      Chère Mireille, tu es vraiment une personne formidable, tu ne sais pas le plaisir que tu me fais pour avoir lu le Miel. On en parlera quand on se verra :)

      Je t'embrasse très fort et te dis merci !

      Supprimer
  4. Hello
    L'endroit doit être trés prisé des apiculteurs, et je vois sur les photos qu'ils sont trés organisés pour déplacer leurs ruches! C'est qui les méchants?
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les ruches dans les centenaires c'est pour empêcher les vols qui deviennent de plus en pus fréquents. Les apiculteurs qui viennent de loin c'est en camion ou remorques, les gens du coin souvent en tracteurs. Il faut dire que le miel permet à de nombreuses familles d'en vivre.
      En UE on ne peut passer que deux kilos de miel.
      Les méchants ce sont les voleurs :)

      Bisous !

      Supprimer
  5. j'adore le miel de tilleul !
    bisous

    RépondreSupprimer
  6. Cette année-ci il va être exceptionnel, d'après les apiculteurs :)

    Bisous !

    RépondreSupprimer