samedi 14 janvier 2017

Une chose étonnante ; je ne savais pas que le tricot au départ était une activité masculine, quelle découverte , merci à Josette, Johala et Fan de me l'avoir appris. Un petit tour sur le net, des découvertes  intéressantes.

Ugo Tognazzi ( Italian film, TV, and theatre actor, director, and screenwriter) knitting on the beach:


Façon "comment passer le temps dans le métro Newyorkais":



Pageboys knitting garments during drive to provide goods to servicemen during the war.:


Les premiers tricots ont été réalisés par des hommes. Les marins ont colportés cette technique de port en port et l'ont transmise de génération en génération. Sur les îles Anglo Normande de Jersey et Guernesay, ce sont les hommes, les pêcheurs, qui pendant les périodes de mauvais temps, tricotaient leurs vêtements de travail  : des pulls solides et confortables.


Image associée


On trouve encore à travers le globe des hommes qui tricotent. Au Pérou par exemple, au bord du lac Titicaca, il n'est pas rare de croiser des homme qui tricotent. Ils tricotent les bonnets qu'ils portent, "les chullos" mais de nombreuses autres pièces en jacquard très colorées avec des motifs typiques. Traditionnellement ce sont les hommes qui tricotent pour la famille.


Image associée


Pour celles qui aiment le tricot , voici un super blog, que je mets dans mes préférences :)





















Quelques hommes célébres qui tricottent :


On peut voir l’acteur américain David Arquette sur la couverture du livre intitulé Celebrity Scarves 2: Hollywood Knits for Breast Cancer Research et il a créé un patron pour la confection d’un foulard.

C’est pendant le tournage du film « La légende de Zoro » que Catherine Zeta-Jones aurait enseigné Antonio Banderas à tricoter afin de le distraire pendant sa convalescence suite à une blessure. Il a tellement aimé tricoter, qu’il a enseigné son épouse, Melanie Griffith.

Avec son épouse Ann, il a fondé la compagnie The Philosophers Wool et ils ont publié un livre: Fair Isles Sweaters Simplified.

Russell Crowe
Est-ce que Russell Crowe tricote vraiment? Voilà ce que l’on se demande depuis quelques années, suite à la diffusion de la fameuse photo de lui tenant des aiguilles à tricoter. Selon contactmusic.com, il semble que ce soit vrai!

Il est l’auteur du livre Knitting with Balls et il est le co-créateur du site web menknit.net. Le livre a été conçu autant pour les novices que pour les tricoteurs expérimentés. Le livre contient plusieurs modèles incorporant des points amusants, des torsades, du feutrage et plus encore.

David Duchovny
L’acteur américain David Duchovny parlait tellement quand il était petit que sa grand-mère lui a enseigné à tricoter pour le tenir tranquille.

Drew Emborsky, alias The Crochet Dude® (Le mec au crochet) s’est rapidement établi comme étant une des personnes ayant le mieux réussi dans toute l’industrie actuelle. Ses modèles un peu fou et un peu kitsch l’on fait connaître à travers le monde. Il a préparé le chemin à beaucoup d’hommes qui n’osaient pas sortir du placard avec leurs aiguilles, leur crochet et leur laine.

Kaffe Fassett est reconnu internationalement pour ses créations textile. Il est connu pour ses émissions de télévision, ses manuels pratiques, ses ensembles de bricolage et ses ateliers pratiques. Il donne vie à tout ce qu’il produit – tricots, tapisseries à l’aiguille, courtepointes en patchwork, céramiques, mosaïques et étoffes imprimées.

Jared Flood est un jeune designer (et photographe) dont plusieurs de ses modèles ont été publiés dans les magazines Vogue Knitting, Interweave Knits et Knit1. Ses créations sont élégantes, inspirantes et d’une beauté à couper le souffle, vous n’avez qu’à visiter son bloguepour vous en rendre compte. Il vient de plublier son premier livre « Made in Brooklyn ».

Ryan Gosling
Dans une entrevue avec USA Today, l’acteur d’origine canadienne Ryan Gosling a parlé de sa nomination aux Oscars pour sa performance dans Half Nelson et quand on lui a demandé ce qu’il faisait pour relaxer, il a répondu : “Je tricote. Oui. Je tricote vraiment. Je tricote des foulards. Je fais la cuisine.”

Jacquard naît dans une famille de tisseurs, son père est maître-fabricant en étoffes d’or, d’argent et de soie et possède trois métiers à la grande tire.
C’est ce type de métier qui permet alors de fabriquer les étoffes façonnées en manipulant une série de cordes (les lacs) qui ont  » enregistré  » au préalable la levée des fils de chaîne.

Barry Klein est le propriétaire de Trendsetter Yarns et il fait sensation dans tout le monde tricot. Barry Klein a été déclaré comme étant l’un des 10 hommes les plus influent dans le monde du tricot, incluant Kaffe Fassett et Eugene Bourgeois. Barry Klein est créatif, inventif et amusant. Ces créations sont inventives et diverses.

Sur l’île de Taquile au Pérou, ce sont les hommes qui tricotent.

Depuis plus de 10 ans, Brandon Mably est le directeur du Studio Kaffe Fassett à Londres en Angleterre. Il collabore avec Kaffe Fassett pour créer et réaliser les designs de ses propres courtepointes, tricots, tapisseries, mosaïques et œuvres d’arts.

C’est par l’entremise de deux missionaires, Jane Caspari et le Révérend Paulo qui servaient à Osaka en 1882, qu’Izo a appris les techniques du tricot (conception et teinture). La dévotion de Jane Caspari envers sa religion et envers le tricot ont inspriré Izo à explorer davantage les différentes techniques du tricot. C’est grâce à lui que nous avons aujourd’hui les grilles de tricot. De plus, il a organisé divers ateliers de tricot afin de répandre ses nouvelles techniques. En 1986, il a publié un livre intitulé « Step by Step Knitting Patterns » (Les modèles de tricot, pas à pas).

Isaac Mizrahi est un designer américain et il est le directeur créatif de Liz Clairborne. Il est surtout connu pour sa ligne de vêtements éponyme.

James Norbury (1904-1972)
Il est l’auteur du livre Traditional Knitting Patterns qui comprend plusieurs centaines de modèles ainsi que des instructions facile à suivre.

Gardien de but des Canadiens de Montréal, Jacques Plante aimait, entre autres, le dessin, la broderie, le tricot. Il était d’ailleurs reconnu pour le port de ses fameuses tuques qu’il tricotait lui-même et dont l’entraîneur du Canadien aura bien du mal à l’en séparer. On raconte aussi que dans ses moments libres, il préférait lire ou écrire de la poésie plutôt que de jouer au poker avec ses coéquipiers.

L’acteur d’origine canadienne Ryan Reynolds aurait appris les rudiments du tricot de la part de son ex, Scarlett Johansson. Il a dit que s’il avait de vrais pouvoirs surnaturels, que ce serait quelque chose comme du tricot…ses capacités mutantes seraient plutôt calmantes.

Un auteur/compositeur/interprète américan que j’aime bien…et il tricote en plus!

Stephen West est un jeune designer qui vit présentement à Amsterdam. Il s’est fait connaître grâce ses châles triangulaires. Il a deux publications à son actif, West Knits Book One et West Knits Book Two.
Image associée
J'aime cette photo :)


Résultat de recherche d'images pour "les hommes tricotent"


Image associée

Le tricot est rentrée dans les galeries, il est devenu une oeuvre d'art et les artistes sont presque exclusivement des hommes.

Image associée
Une belle idée et réussite.

 Il y a quelques années, Jérémy apprend a crocheter des bonnets avec une amie. Rapidement ses amis passent commande. Jérémy est débordé et va demander un coup de main à sa grande tante et ses copines qui sont en maison de retraite. Devant le succès des bonnets tricotés par les grand-mères, une année à peine après avoir appris à crocheter, Jérémy décide de lancer son business. Aujourd’hui, le jeune parisien vit du tricot et vend ses produits « faits main » un peu partout dans le monde.   Jérémy Emsellem est à la tête de Golden Hook.


Résultat de recherche d'images pour "golden hook"


Résultat de recherche d'images pour "golden hook"


Dans les prisons, les hôpitaux, l'armée...les hommes tricotent.


Résultat de recherche d'images pour "les hommes tricotent dans les prisons"


Image associée


Cet homme tricote des chandails des endroits qu'il veut visiter et les visite ensuite.
http://journalmetro.com/nouvelles-insolites/1074055/cet-homme-tricote-des-chandails-des-endroits-quil-veut-visiter-et-les-visite-ensuite/






Top 10 des bonnes raisons pour que les hommes aussi se mettent au tricot













On vous avait déjà dit pourquoi vous mettre au tricot. Et si par hasard, vous n'avez pas été convaincu, on ne compte pas en rester là. Ouais, on est comme ça quand on a un truc derrière la tête. Notre cible ? Les hommes. Ceux qui s'insurgent en disant "truc de gonzesse" ou "j'suis pas une mémé" . Détrompez-vous, le tricot, peut passer pour un symbole de virilité. Puisqu'on vous le dit. Il y a même 10 bonnes raisons pour vous le prouver. (mise à jour : juin 2013)
  1. Parce que c'est une technique de drague comme une autre
    C'est scientifiquement prouvé : les femmes sont naturellement attirées par les hommes qui maitrisent la torsade et le feutrage. Ça, et les grosses bagnoles. Choisissez vos armes Messieurs.
  2. Parce que votre lave-linge a foutu en l'air votre dernier pull
    Et vous ne faites pas partie de ceux qui dépensent leur salaire dans les boutiques. Alors un bon gros tricot grosse maille, c'est la solution "c'est chaud, pratique et ça va avec tout" .
  3. Parce que vous avez épuisé votre stock de Sudoku
    Et qu'il est grand temps de renouveler ses loisirs.
  4. Parce que c'est votre dernière chance de récupérer l'amour (et l'héritage) de votre Grand-Mère
    Et donc de souffler la place de votre cousine parfaite qui vous fait de l'ombre depuis tant d'années.
  5. Parce que le "yarn bombing", c'est vachement tendance
    Et que la peinture, c'est trop long pour se faire connaître comme un vrai artiste.
  6. Parce que l'été va être tout pourri
    Et au lieu de faire les rayons pour trouver un maillot de bain, vous feriez mieux de vous faire un petit col roulé.
  7. Parce que la laine, c'est sexy
    Enfin... y'en a qui aiment. Mais on vous l'accorde, c'est particulier.
  8. Parce que c'est un moyen comme une autre d'entretenir vos articulations
    Une fois que vous aurez tricoté une paire de chaussettes de ski, lancer des boules de feu sur Street Fighter 2 ou faire des frappes enroulée sur FIFA 13 vous sembleront naturels.
  9. Parce que il faudra bien que vous vous vengiez un jour du cadeau pourri que vous avez eu à la fête des pères
    Un pull fait main avec un élan brodé, votre gamin devrait lever le pied sur les colliers de nouilles pendant quelques temps.
  10. Parce que vous avez une imagination toute masculine
    Et vous n'allez pas tricoter des trucs aussi futiles que des gants ou des chaussettes, mais des vrais choses utiles : une écharpe du PSG, une housse de siège pour votre bagnole, un poignet-éponge pour le tennis : du tricot de bonhomme!
https://moutonnoir.net/2016/04/17/et-depuis-quand-les-hommes-tricotent/comment-page-1/

http://cafe-tricot-the-namur.skynetblogs.be/tag/les+hommes+qui+tricotent

https://www.tribords.com/?hommes-qui-tricotent

http://globecouture.fr/mon-homme-tricote-je-lai-interviewe-pour-vous/


L'homme le plus vieux d'Australie tricote des pulls pour les mnchots.

Résultat de recherche d'images pour "les hommes qui tricotent"



     http://15h15.net/

Un petit tour d'horizon, finalement il y a presque autant d'hommes que de femmes qui tricotent :)

https://www.pinterest.com/csuecrafty/real-men-crochet-or-knit/


Résultat de recherche d'images pour "bonnets roses qui couvrent les oreilles"

Elfi  parlait de bonnet rose .....

Par Elfi je viens d'apprendre qu'il y a différentes façons de tricoter ....ça se complique, j'en perds mon latin :)

http://crealididom.unblog.fr/2009/05/25/mais-comment-tricotez-vous-il-y-aurait-donc-plusieurs-methodes/


30 commentaires:

  1. Bonjour !
    Quel article original et interessant, bien documente aussi, bravo !
    Je savais que les hommes tricotent en Scandinavie, mais pas le reste, le Perou aussi ?! J'adore la photo, et les couleurs.

    RépondreSupprimer
  2. Bienvenue sur mon blog :) Ravie que ce billet vous plaise. Comme vous je suis allée de découverte en découverte.

    Passez un agréable dimnche !

    RépondreSupprimer
  3. Hello
    Et oui! LOL
    Je le savais puisque j'était artiste en art textile (qui inclut aussi tous les travaux de tricot et crochet) et je connais Kaffe Fasset qui vient régulièrement au salon "Pour l'amour du fil" à Nantes. Je connaissais ses travaux de tapisserie à ses début, c'est une des raisons qui m'a poussée à partir vivre en Angleterre pour tenter d'intégrer la fameuse "Royal school of needleart".
    Oui, ce sont les marins qui cousaient, brodaient et tricotaient beaucoup, qu'ils soient pêcheurs au long cours ou militaires. Les traversées et les saisons de pêches étaient longues, ils devaient savoir tout faire par eux même , coudre leurs vêtements, tricoter mais aussi faire les filets de pêche et recoudre les 'étaient aussi un bon moyen d'éviter les mutineries à bord à cause de l'ennui ou de l'alcool et la vie en huis clos sur un navire pendant des mois.
    Quand j'étais en terminale, dans ma classe, il y avait 3 garçons (les débuts de la mixité et la pleine époque baba cool, années 70! LOL) pendant les cours de philo, un des garçons et moi, on s'asseyait au fond de la classe sur une table et on tricotait tous les deux en écoutant la prof. Elle disait rien, car , en fait, on était les deux seuls à parler philo avec elle en tricotant et à s'y intéresser alors qu'on était dans une classe scientifique. la philo, en section scientifique, pour les autres , c'était pas trés important!
    Quand j'enseignais, j'ai eu des élèves hommes. Ils étaient trés doués techniquement, car ils pigeaient vite tout ce qui était technique, par contre, avec eux, il fallait travailler davantage sur le coté créatif et expression, alors que les femmes , c'est le contraire.
    Et pour finir avec les anecdotes, c'est mon père qui est breton, qui m'a appris à me servir de la machine à coudre qu'il avait offert à ma mère qui avait horreur de la coutureu coup, c'est moi qui me suis servie le plus de la machine à coudre "de ma mère".
    Gros bisous et "tout le monde au tricot"!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ce magnifique commentaire, le passage avec les marins m'a beaucoup intéressé. Tu es douée pour tous les travaux d'aiguilles. Fis-tu encore de la couture ?
      C'est en visitant ton blog que j'ai eu la curiosité de redécouvrir les travaux d'aiguilles, que j'avais occultés. Ma mère, jeune veuve, dans un pays étranger a eu l'idée géniale pour élever ses deux filles de tricoter. Elle était douée, les commandes ont afflué. Le matin nous étions réveillées par le rak et rak, de la machine a tricoter. Aujourd'hui la machine est dans une vitrine chez ma soeur.
      Le tricot je ne sais pas, mais je vais peut-être faire du crochet :)

      Bisous !

      Supprimer
    2. Je ne travaille plus professionnellement à cause de mes problèmes de santé, je ne peux pas rester debout trés longtemps ou assise des heures devant ma machine, c'est pour ça que je me suis remise au crochet assidument, je ne peux pas rester sans créer.
      J'ai commencé , j'avais 5 ans, j'adorais tout ce qui touchait au fil, au tissus et aux laines, et ce sont mes deux grand-mères (l'une d'entre elle a fait comme ta mère pour payer les pensions religieuses où était ma mère) qui m'ont vite appris, couture, tricot, crochet, broderie, puis j'ai fait des études dans ce sens pour devenir prof, puis psy, et ensuite, je me suis installée à mon compte pendant 25 ans. J'enseignais tout ce qui touche aux arts textiles, surtout le patchwork au début, puis aprés, l'expression artistique par le textile, puis l'art thérapie.
      Coté manuel, j'ai toujours été un peu touche à tout, donc ça allait du textile aux travaux de restauration pour les maisons en passant par la création de jardin. maintenant, c'est plus difficile mais je trouve encore des tas de choses qui me font envie et que je peux faire! LOL
      Bisous

      Supprimer
    3. Quel parcours ! C'est tout un monde que je découvre. Sur ton blog je vois que tu fais beaucoup de choses, c'est toi qui m'a donné l'idée de faire un point d'eau dans le jardin. Côté couture j'ai fait une petite pochette et des housses pour les tableaux et puis c'est tout, je n'ai plus touché à ma machine :)
      L'art thérapie, ça doit être intéressant, je découvre aussi l'expression artistique par le textile, c'est une belle démarche,une de mes copines en fait et c'est surprenant.
      Bisous !

      Supprimer
  4. super billet Nadezda que tu nous as tricoté là !
    bon dimanche et gros bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Josette, le sujet est intéressant et pour moi c'est une découverte :)

      Bisous et belle fin de dimanche !

      Supprimer
  5. Décidément, je ne cesserai jamais d'être étonnée !! Merci pour cette information qui vaut son pesant d'or !! Bise Nadezda ! Je fais suivre derechef sur facebook !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai eu la même réaction que toi. Merci pour FB.

      Bisous !

      Supprimer
  6. Well I would never thought this Nadezda! Personally I think many many more men should knit, it might stop them thinking about wars and their hands be positively occupied 😊 super detailed post!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. D'accord avec toi Grace, l'éducation des hommes est a revoir :)

      Supprimer
  7. Une superbe découverte ...!!
    Le point de Jersey vient donc d' un pêcheur ...Merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y a le point mousse, qui doit avoir un rapport avec les petits mousses.
      Très beau votre blog.

      Supprimer
  8. Dire que l'on m'a souvent taquinée avec la longueur de mes billet ! mais alors là, tu me bats à plates coutures :-)
    Quand j'étais gamine, ma mère a essayé de m'apprendre à tricoter mais je n'ai jamais été plus loin que le point mousse, que je me suis d'ailleurs empressée d'oublier. Je préférais de loin tricoter des gambettes dans le jardin ou, de préférence, dans la campagne lors de mes vacances.
    Parmi les travaux d'aiguilles enseignés chez les religieuses, je préférais la broderie, bien que là aussi ce ne soit une de mes occupations préférées.
    Merci Nadezda, pour ta visite et ton écho au grenier et félicitations pour ce bel hommage aux valeureux tricoteurs

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le sujet m'a intéressé et de fil en aiguilles :) grâce à ces tricoteurs, j'ai eu une idée pour améliorer les fins de mois d'Anastasio.
      A l'école j'ai fait un napperon au point de croix, c'est le seul,a mourir de rire tellement c'est brouillon.
      A sept ans mon amie et moi, sommes tombées amoureuse du plus beau garçon du village, son père amusé nous a dit : celle qui tricotera une écharpe pourra épouser mon fils. Mon amie savait tricoter moi pas, son ouvrage avançait très vite, le mien il n'avait que les 5cm. fait par ma grand-mère. Prise de rage j'ai détricoté son ouvrage, elle en a été traumatisé, chaque fois que je la rencontre , elle glisse sur l'épisode écharpe.Finalement ils se sont mariés :) et moi j'ai émigré en Belgique avec mes parents :)
      Gros bisous Tilia et belle semaine à toi !

      Supprimer
  9. Superbe reportage. Je me souviens que dans ma jeunesse, ma grand'mère organisais dans notre quartier des concours de tricot entre garçons et filles. C'était dans les années 50, j'avais alors 8 ans. Nous regardions les filles avec beaucoup de respect pour leur aptitude au tricot et avec envie de faire aussi bien qu'elle. Je me souviens n’avoir jamais pu dépasser le premier rang du tricot, ce qui me valait à chaque fois de finir bon dernier. J'avais fini par abandonner ce charmant moyen d'approcher les filles Dure loi du tricot !

    Belle année 2017 à toi et meilleurs vœux.

    Amitiés.

    Roger

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. hahaha nous avons vécu à peu près la même expérience .

      Belle année à toi aussi Roger et du fond du coeur je te souhaite le meilleur.

      Avec mon respect et mon amitié.

      Supprimer
  10. je me suis vraiment régalée avec ce post ! je trouve ça génial et plutôt sexy un
    homme qui tricote !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ravie que cela te plait. Pour moi c'était amusant cette découverte des hommes qui tricotent.

      Supprimer
  11. Magnifique post sur les hommes tricoteurs!!!belles recherches qui a attiré des blogueurs, (ses)!! Bravo à toi!!!Bisous Fan

    RépondreSupprimer
  12. Il est long mais il est bon......ton article ! Bravo !
    Incapable de tenir des aiguilles, je suis heureuse d'apprendre qu'il y a des hommes pour le faire à ma place !-:))))
    Gros bisous Nadezda !
    Mes amitiés à A et B

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis comme toi, je ne tricote pas mais je vais peut-être essayer, on verra :)

      Bisous de nous trois

      Supprimer
  13. magnifique billet! je tricote.. mais pas à la française... manquent les bonnets roses à oreilles....on devrait tous en porter ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je donne ma langue u chat : il y a plusieurs façons de tricoter ? Tu as raison , la pluspart des bonnets ne couvrent pas les oreilles.

      Supprimer

    2. je tricote à l'allemande ..je fait un concours de vitesse avec mon amie française... et j'ai gagné :)))))

      Supprimer
    3. Pour un artiste excellent exercice pour l'agilité des doigts, je veux prendre des cours de piano:)))

      Supprimer
  14. je vais revenir ...voir les liens...les fils du net :)))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je viens d'ajouter des bonnets roses .....:)

      Supprimer